Testez-vous : nommez ces marques, nommez ces plantes

Le récit de la Genèse nous rappelle qu’Adam, disposant de l’autorité de Dieu, a donné un nom aux animaux(Gen.1v26-28, 2v15-20). Feriez-vous « mieux » que lui ? Testez-vous ! Nommez les marques, puis les plantes, ci-dessous, en vous minutant pour chaque catégorie.

Nommez ces marques ; nommez ces plantes (Source : Adbusters)

Nommez ces marques ; nommez ces plantes (Source : Adbusters)

 

 

 

 

 

 

 

C’est fait ? Quelles conclusions en tirez-vous ?

Quelques questions à (se) poser, parmi d’autres :

Qui êtes-vous ? A qui appartenez-vous ?

Raisonnez-vous, agissez-vous en « citoyens »(disposant d’une autorité)…ou en « consommateurs » ?

La suite du récit de la Genèse nous montre comment Adam a abdiqué son autorité, n’ayant rien eu à opposer à « la théologie » du premier « publicitaire » de l’histoire(Gen.3v1-6…). Et vous ? Qu’avez-vous fait de votre autorité(en tant que chrétiens, « enfants de Dieu », « citoyens du ciel »…ou, au moins, en tant que « citoyens de ce monde ») ?

D’autre part, nous connaissons sans doute les noms de nos stars ou personnalités politiques(préférées ou non)…Mais connaissons-nous notre Dieu ? Et qui est votre Dieu, d’abord ?

Bon test et bon week-end !

Publicités

9 réflexions sur “Testez-vous : nommez ces marques, nommez ces plantes

  1. Slt Pep’s
    ouah .. c ‘est la grosse claque ton test !! C ‘est vrai que je suis nul en botanique (pendant longtemps j’ ai cru que c’ était réservé aux filles … sic) mais quand même !!
    Dans son dernier livre (Le disciple une vie radicale), Jhon Stott, interroge ainsi :
    « Tous les chrétiens prétendent avoir reçu une vie nouvelle en Jésus-Christ. Quel est donc le style de vie qui leur serait le plus approprié ? Si la vier est nouvelle, le style de vie devrait l’ être également. Mais quelles seront ses caractéristiques ?En quoi se distingue t ‘il du style de vie des personnes qui ne se disent pas chrétiennes ? Et comment se style de vie doit-il refléter les défis que présentent le monde contemporain par sa distanciation vis à vis de Dieu et des ressources de la terre créées pour le bien de tous ? »
    Et de nous renvoyer – entre autres _ à la déclaration du congrès de Lausanne pour l’ évangélisation (1974) (j’ ai pas retrouvé les liens).
    La question reste évidemment d’ actualité.
    Bonne fin de semaine
    Fraternellement

    • Bonjour Peps
      Wow ça remet en question !! mais bon je me suis concentrée sur le végétal car je fais une formation dans ce domaine hihi . Et Anthon il y a plus d’hommes toutes sections confondues dans mon établissement et dans d’autres écoles aussi 😉
      Je connaissais pas le livre aussi merci 😀

      • Bonjour Tat !
        Bienvenue sur notre blogue !
        Merci pour ton commentaire d' »experte » en question botanique : d’autant plus que la plupart des « testés » se « concentrent » plutôt sur les logos !

        Bien fraternellement,
        Pep’s

  2. Hello Anthon !

    Je te rassure, j’ai aussi mis un peu de temps pour trouver certaines plantes ! Mais effectivement, il est révélateur sur nos modes de vie et nos influences.
    Merci pour ta référence à John Stott, qui est excellente. Je la retiens pour une lecture future. Il a écrit un autre excellent livre sur le sujet(« le chrétien et les défis de la vie moderne ». Ed. Sator, 1987-je n’ai lu que le T1 cf http://flte.fr/pdf/pdf167.pdf ), que j’ai beaucoup aimé.

    Concernant la déclaration de Lausanne de 1974, il me semble que c’est celle-ci : http://www.lausanne.org/fr/mediatheque/la-declaration-de-lausanne/la-declaration-de-lausanne

    cf le point 5. RESPONSABILITÉ SOCIALE DU CHRÉTIEN:

    « Nous affirmons que Dieu est à la fois le Créateur et le Juge de tous les hommes ; nous devrions par conséquent désirer comme lui que la justice règne dans la société, que les hommes se réconcilient et qu’ils soient libérés de toutes les sortes d’oppressions. L’homme étant créé à l’image de Dieu, chaque personne humaine possède une dignité intrinsèque, quels que soient sa religion ou la couleur de sa peau, sa culture, sa classe sociale, son sexe ou son âge ; c’est pourquoi chaque être humain devrait être respecté, servi et non exploité. Là aussi, nous reconnaissons avec humilité que nous avons été négligents et que nous avons parfois considéré l’évangélisation et l’action sociale comme s’excluant l’une l’autre. La réconciliation de l’homme avec l’homme n’est pas la réconciliation de l’homme avec Dieu, l’action sociale n’est pas l’évangélisation, et le salut n’est pas une libération politique. Néanmoins nous affirmons que l’évangélisation et l’engagement sociopolitique font tous deux partie de notre devoir chrétien. Tous les deux sont l’expression nécessaire de notre doctrine de Dieu et de l’homme, de l’amour du prochain et de l’obéissance à Jésus-Christ. Le message du salut implique aussi un message de jugement sur toute forme d’aliénation, d’oppression et de discrimination.
    Nous ne devons pas craindre de dénoncer le mal et l’injustice où qu’ils soient…. »

    Sinon, merci à toi pour tes commentaires et tes encouragements.
    Bon WE et à bientôt !

    Bien fraternellement,
    Pep’s

  3. Merci Pep’s pour les liens. En complément du livre « le chrétien et les défis de la vie moderne », John Stott a également écrit « Le Chrétien à l’ aube du XXI° siècle » (Collection Sentier) qui est également un bel ouvrage plutôt axé sur les questions de doctrine ainsi que de la condition du disciple.
    Bonne semaine
    Fraternellement

  4. Avec plaisir !
    Et merci à toi pour la référence du livre de John Stott, que je retiens. Pour info, je crois que « le chrétiens et les défis de la vie moderne » est malheureusement épuisé. Tu as peut-être « une chance » de le trouver dans les rayons de la bibliothèque personnelle d’un ami…ou d’occasion… »je ne sais où ». C’est là que devient pertinent de résister à la tentation d’aller voir sur « Amazon » ! 😉

    Bonne semaine à toi et bien fraternellement,
    Pep’s

  5. Pingback: Les Evangéliques prendront-ils au sérieux les avertissements d’Osée 4v1-3 ? | PEP'S CAFE !

  6. Pingback: Haïti, la pauvreté... et moi ? (3) - La Rébellution

  7. Pingback: Prions pour l’Education, cet enjeu fondamental pour notre temps | PEP'S CAFE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s