Les Evangéliques prendront-ils au sérieux les avertissements d’Osée 4v1-3 ?

"Pardonnez-moi, Seigneur, car j'ai surpêché", dit ce "grand pêcheur" devant l'Eternel... (Dessin de Patrick Chapatte)

« Pardonnez-moi, Seigneur, car j’ai surpêché », dit ce « grand pêcheur » devant l’Eternel…
(Dessin de Patrick Chapatte)

À quelques mois de la réunion de l’ONU sur le climat à Paris (COP21), prévue du 30 novembre au 11 décembre 2015, les catholiques et les protestants se mobilisent. De leur côté, à quelques exceptions près, les évangéliques(pourtant « pro-life ») ne semblent pas considérer la question environnementale comme prioritaire (questionnez autour de vous ! Ou bien testez…). Or, c’est un tort, et le « tort tue », c’est bien connu. Respecter l’environnement, c’est aussi respecter la vie tout court.

Que dit la Bible, Parole de Dieu ?

En Genèse 49v25, il est fait question des « bénédictions des eaux en bas » pour le peuple d’Israël. Une bénédiction qui n’est toutefois pas un « chèque en blanc », dispensant d’être sage et responsable, puisqu’elle est assortie de sérieux avertissements.

Notamment celui du prophète Osée qui déclare que nos (mauvais)choix de vie(ou « éthiques ») se payent toujours, avec des conséquences particulièrement étendues : « Écoutez la parole de l’Éternel, enfants d’Israël ! Car l’Éternel a un procès avec les habitants du pays, parce qu’il n’y a point de vérité, point de miséricorde, point de connaissance de Dieu dans le pays. Il n’y a que parjures et mensonges, assassinats, vols et adultères ; on use de violence, on commet meurtre sur meurtre. C’est pourquoi le pays sera dans le deuil, tous ceux qui l’habitent seront languissants, et avec eux les bêtes des champs et les oiseaux du ciel ; même les poissons de la mer disparaîtront » (Osée 4 :1-3).

Un avertissement particulièrement d’actualité. Et un verset des plus convaincants, relatif à la responsabilité humaine en matière de dégradation de l’environnement et de la vie. Ce n’est pas le (seul)Pape qui le dit, les scientifiques, ou même le journal « La Décroissance », mais la Parole de Dieu bien avant eux.

Cette Parole sera-t-elle prise au sérieux aujourd’hui, y compris pour ce sujet crucial ? Cet avertissement d’Osée sera-t-il pris au sérieux, « premièrement » par les évangéliques, grands lecteurs de la Parole de Dieu, au point d’alerter autour d’eux ?

 

[Note : nous faisons « relâche » pour le reste de la semaine. Prochain billet : mercredi prochain]

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s