A Noël, ne passez pas à côté de l’essentiel : invitez Christ à demeurer avec vous

Ne passez pas à côté de l'essentiel, à Noël (Source : Bolligan)

Ne passez pas à côté de l’essentiel, à Noël (Source : Bolligan)

« Lorsqu’ils furent près du village où ils allaient, il parut vouloir aller plus loin. Mais ils le pressèrent, en disant: Reste avec nous, car le soir approche, le jour est sur son déclin. Et il entra, pour rester avec eux ».(Luc 24v28-29)

Pour Noël, accueillez et (re) donnez toute sa place à ce Dieu qui s’est révélé à nous, mais aussi, surtout, qui a désiré « demeurer parmi nous »(Jean 1v14), quittant « sa zone de confort ».

En cela, Il nous offre la meilleure façon d’annoncer la Bonne Nouvelle, qui n’est pas d’être « parachuté » dans nos villes, nos quartiers, pour distribuer des tracts ou coller des affiches, avant de repartir dans un « chez-soi » (sur) protégé.

Non. L’Evangile nous dit qu’en venant dans ce monde – le nôtre – « il est venu chez les siens » (ou : « dans son propre bien »). Seulement, « les siens ne l’ont pas reconnu » et l’ont mal reçu (Jean 1v10-11). Qu’en sera-t-il pour vous aujourd’hui ?

Car une promesse est faite « à tous ceux qui l’ont reçu » : recevoir l’adoption en tant « qu’enfants de Dieu », une décision qui vient de Dieu seul (Jean 1v12-13 et cf 1 Cor.12v13).

Recevoir Jésus personnellement aura également des conséquences sociales évidentes : tous ceux qui le reçoivent appartiennent de fait à une même famille, la famille de Dieu, puisqu’ils ont en commun le même Père. Ils vivent la paix avec Dieu et la paix les uns avec les autres. Et la paix n’est pas l’absence de ce qui nous dérange, mais l’établissement de quelque chose de bon.

Ils sont censés avoir et manifester le même Esprit, qui n’est pas celui de ce monde (cf Eph.4v3-6, Jean 14v16-17). Et ils sont censés vivre tous « comme des frères », selon 1 Pierre 3v8-12, et non se comporter(et mourir) « comme des idiots » !

Ecoutons donc, en cette période festive censée nous rapprocher tous, la voix « douce et subtile » (cf 1 Rois 19v12) de Jésus, qui abaisse son regard sur nous et qui, en étant « au milieu de nous », nous dit : « Je veux vous bénir tous…je vous aime tous ».

 

Sur ce, joyeuses fêtes de Noël, en et avec Jésus ! Ce blogue prend à compter d’aujourd’hui une pause nécessaire, pour revenir en janvier, le jour de son anniversaire !

Qui recevra le Messie ? Récit de la naissance de Jésus, lu par un comédien

Une « bonne pêche », dans « Un Poisson dans le net », un site « nettement » au service de l’Evangile, dont nous avons déjà parlé :

Un comédien, Benjamin Kraatz, lit des extraits de l’Evangile de Luc et de l’Evangile de Matthieu, lesquels racontent que le Messie (et Rois des rois, le Sauveur annoncé par les prophètes)Jésus a failli naître dehors, parce qu’il n’y avait pas de place pour lui dans les hôtels, ni même dans les médias*. L’Evangile de Jean précise même qu’Il est venu chez les siens, mais que les siens ne l’ont point reçu. Les extraits lus révèlent qu’une place dans un endroit inattendu Lui a finalement été trouvée….Qu’en sera-t-il pour toi, aujourd’hui ? Une promesse spéciale est donnée pour celui qui le reçoit, encore aujourd’hui !

Ecoutez et…partagez autour de vous !

Et « Joyeux Noël » !

 

 

Notes :

* Lesquels médias(certains) tendent souvent à braquer le projecteur sur des futilités. Or, en cette période où l’on va fêter les lumières, souvenons-nous et proclamons que :

-La première chose que Dieu a créée, au milieu des ténèbres et du chaos, est la lumière(Gen.1v1-4)

« Dieu est lumière et il n’y a point en Lui de ténèbres »(1 Jean 1v5)

-Jésus-Christ est « la lumière du monde ». (Jean 1v4-9 ; 8v12)