Voir comme Dieu voit

« Certaines personnes voient les choses comme elles sont et se demandent : pourquoi ? Moi, je vois les choses comme elles pourraient être et je me dis : pourquoi pas ? » (Robert Kennedy, 1968. Formule empruntée à Georges Bernard Shaw)

Les choses sont-elles ce qu’elles paraissent ?

De même qu’un morceau de papier peut être plus qu’un morceau de papier – pouvant devenir une fleur, un bateau ou un oiseau dans les mains de celui qui le plie, nous pouvons espérer de notre avenir (et devenir) placé dans les mains de Dieu.

En clair, nous sommes invités à croire et à voir comme Dieu voit : non pas ce qui a été ou ce qui est, mais ce qui sera.

« Voici, je fais toutes choses nouvelles » (Apoc.21v5)