« Informer » ou « communiquer » : La cause des ours polaires

« La communication se distingue d’abord de l’information au sens strict en ce qu’elle consiste d’abord à produire un effet sur l’autre. La seconde est liée à la première. »

On m’a signalé que je publiais peu de « blagues » ou d’ « histoires drôles ». Alors…

En 2100, la Terre privée d'ours polaires* Dessin de Kal. Courrier international, 15/11/04 L'Arctique fond à grande vitesse ! Les pôles dégoulinent ! Un désastre écologique menace !  "Les mecs… je l'sens pas. Personne ne fait attention à nous, les ours polaires !  — Non !  — Tu rigoles !  — Qu'est-ce qu'on fait ?  — Faut trouver quelque chose qui attire l'attention des gens…  — Quelque chose d'irrésistible !"  Crise morale en Arctique ! Droit au mariage pour les ours polaires gay ! Un Esquimau antiavortement avalé par un épaulard gauchiste !

En 2100, la Terre privée d’ours polaires*
Dessin de Kal**. Courrier international, 15/11/04 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans quelle mesure adaptons-nous notre discours(par exemple, lorsque nous annonçons l’évangile)pour le rendre « présentable », ou pour attirer l’attention sur une cause qui nous semble juste ?

 

Notes :

* L’ours polaire : un exemple d’animal parfaitement adapté à son environnement, mais qui peut aussi en être la victime. Il est en effet incapable de vivre dans d’autres conditions et toute modification de son écosystème représente une menace pour sa survie.

 
** En VF : (Sur les panneaux) L’Arctique fond à grande vitesse ! Les pôles dégoulinent ! Un désastre écologique menace !
« Les mecs… je l’sens pas. Personne ne fait attention à nous, les ours polaires !
— Non !
— Tu rigoles !
— Qu’est-ce qu’on fait ?
— Faut trouver quelque chose qui attire l’attention des gens…
— Quelque chose d’irrésistible ! »
(Sur les nouveaux panneaux) Crise morale en Arctique ! Droit au mariage pour les ours polaires gay ! Un Esquimau antiavortement avalé par un épaulard gauchiste !