Le Défi biblique de l’été : l’épître aux Romains, par Laurent

« Le message principal de Romains, c’est l’Evangile et l’égalité des croyants quelle que soit leur origine… » (Source image : public domain picture)

Laurent, que je remercie pour son texte et pour avoir relevé un double défi biblique, nous présente l’épître (ou la lettre) de Paul aux Romains.

 

Quel est ce livre ?

Le message principal de Romains, c’est l’Évangile et l’égalité des croyants quelle que soit leur origine (juif, non-juif etc). En particulier, il présente soigneusement sa compréhension de l’Évangile, en particulier dans son rapport à la question des Juifs et des païens, de la Loi et de l’Évangile. Il fait tout cela pour plusieurs raisons :

  1. Pour se présenter aux chrétiens de Rome, les préparer à sa visite et obtenir leur soutien pour son projet missionnaire.
  2. Présenter les bases de la foi chrétienne car les chrétiens romains n’avaient jamais reçus un enseignement apostolique précis.
  3. Se défendre des futures accusations des judaïsants (qui prônent un retour au judaïsme) à Rome, prévenir et protéger l’Église de Rome des faux enseignements qu’il a déjà vu nuire aux Églises.
  4. Réconcilier les chrétiens juifs et chrétiens non-juifs de Rome (d’après les chapitres 13 à 15) en les unifiant autour de l’Évangile. (d’où le gros rappel de Romains 1-11).

Pourquoi sa lecture représente-t-elle un défi pour moi ?

Il y a beaucoup de passages compliqués et sur lesquels les chrétiens ne sont pas d’accord (Romains 7, 11). En plus, dans cette lettre, on trouve des parties argumentatives très développées qu’il faut étudier sérieusement pour les comprendre. Ça se voit comme il y a beaucoup de « car », « parce que », « afin », « pour », « c’est pourquoi » etc. En tout cas il y en a moins par exemple dans Philippiens, Ephésiens, Colossiens… Un autre défi est de trouver des applications des chapitres 9 à 11. Comme cette partie parle de la relation entre Israël et les autres nations, on a du mal à comprendre le rapport avec notre vie.

Qu’est-ce qui m’a bousculé/interpellé/impressionné dans cette lecture ?

Juste le message de Romains :

  1. Notre incapacité à être innocent devant Dieu et à lui plaire (Romains 1-3), même après être devenu chrétien (Romains 6-7)
  2. L’Evangile (la mort / l’humiliation et la résurrection / la glorification de Jésus nous sauve de l’enfer et du péché) et sa beauté (Romains 1-4)
  3. Et son impact dans notre vie (Romains 5-8, 12-15).
  4. Aussi le fait que l’Evangile est ancré dans l’histoire. La preuve, c’est que Paul passe par Adam (Romains 5), Abraham, David (Romains 4), par Israël (Romains 2-3), l’ouverture du salut aux nations (Romains 9-10) jusqu’au jour où toutes les nations adoreront Dieu en étant soumis à son oint, le (Romains 15.9-12).

Le verset (de ce livre) qui m’inspire

Le verset qui m’inspire est celui qui, je trouve, résume le mieux Romains : « Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Evangile de Dieu, qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les Saintes Ecritures, et qui concerne son Fils né de la postérité de David, selon la chair, et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur » (Rom.1v1-4)