L’amour commence avec le verbe « donner »

C’est ce que mon pasteur a rappelé, lors du culte d’hier. C’est absolument vrai.

Un principe illustré par cette bouleversante parabole, intitulée « le don »(« Gift »), un court métrage de Daniel Yam :

 

Mais surtout, un principe que le Seigneur Jésus-Christ a enseigné et merveilleusement affirmé, par sa propre vie :

« Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir »(Actes 20v35 : une parole de Jésus qui ne figure pas dans les évangiles)

« Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a, plus que livré, donné Son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. »(Jean 3v16)

« Je suis le bon berger », dit encore Jésus. « Le bon berger donne sa vie pour ses brebis(…)Le Père m’aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même ; j’ai le pouvoir de la donner, et j’ai le pouvoir de la reprendre : tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père. »(Jean 10v11, 17-18)

« En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit »(Jean 12v24)

« Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu’il était, afin que par sa pauvreté vous soyez enrichis ». (2 Cor.8v9)

« Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères ». (1 Jean 3v16)

 

A notre tour, donnons aux personnes notre amour et non pas nos « j’aime ».

Nous le pouvons, parce que « l’amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné »(Rom.5v5 et ss. Voir aussi Actes 2, Eph.1v13, )