Vous aimez ? Dites-le !

« Vous aimez ? Partagez ! »

Depuis le 1er juillet (et jusqu’au 21 septembre), Pep’s café le blogue vous partage les contributions d’une vingtaine de chrétien(e)s, qui ont accepté de relever joyeusement un ou plusieurs défi(s) biblique(s) pour notre encouragement et notre édification.

Ce défi consiste à choisir un (maxi deux) livre(s) de la Bible et le présenter en 300 mots environ pour le non-spécialiste.

Au final, tout en témoignant de leur rapport à la Bible, ils se livrent eux-mêmes en nous livrant des textes inspirés et inspirants, sincères, touchants, décapants ou drôles.

Vous appréciez leurs contributions ? Vous en êtes encouragés/édifiés ? Dites-le !

« Likez » (« aimez »), « commentez » ou « remerciez », « partagez », « suivez »…. les différentes contributions de cette série biblique de l’été !

Parce que, d’abord, ça fait plaisir : Aimer, commenter ou partager [ce que mon frère ou ma soeur a écrit] — ça fait plaisir. C’est une manière peu coûteuse de dire à l’autre qu’il existe, et ça fait du bien.

Ensuite, cela contribue à une certaine visibilité : Plus nous « likons », suivons, commentons et partageons les articles (plus « nous nous aimons les uns les autres », Jean 13v34, Jean 15v12,17) plus grande est la visibilité de la contribution de chacune et chacun sur le web (et « plus le monde verra… » Jean 13v35).

Concrètement, commencez par découvrir un nouvel article de cette série de l’été. Ensuite, aimez (« likez ») ce que vous avez lu, remerciez et encouragez son auteur par un commentaire au pied de l’article, puis partagez plus loin !

Pep’s café a 4 ans : « Aujourd’hui, tu as l’occasion de bénir »

La question reste celle "des valeurs". Mais quelles "valeurs" ?

Pep’s café a 4 ans ! Aujourd’hui, tu as l’occasion de lui dire et de lui faire du bien !

Le 09 janvier, « Pep’s café, le blogue » a soufflé ses 4 bougies. Toi qui le lit et le suit fidèlement – ou, du moins, régulièrement (et je t’en remercie !)- tu as la possibilité de le bénir aujourd’hui, via un petit témoignage à poster en bas de cet article. Tu peux ainsi relever un aspect que tu aimes bien dans le blogue et en quoi il a pu t’encourager en 2016, si c’est le cas. J’en serai personnellement très honoré et te remercie par avance !

N’hésite pas ! Car bénir, c’est bon !(1) C’est dire du bien de quelqu’un. Mais attention ! Pas « un conseil » ou une chose que nous « pensons bonne » ou « cool », mais c’est élever la voix (ou prendre la plume) pour seulement et simplement dire une chose que Dieu a déclaré bonne : soit dire une chose juste et vraie.

D’autre part, bénir, c’est aussi se mobiliser pour que ce bien énoncé par la parole devienne une réalité.

Certes, Dieu bénit et il n’y a que Lui qui sache vraiment ce qui est bon pour quelqu’un. Mais bénir, c’est aussi une prérogative du croyant, qui est « appelé à cela »(1 Pie.3v9 ; Rom.12v14), car il est un fils(ou une fille) née de la bénédiction de Dieu.

Donc, ne manque pas une occasion de bénir aujourd’hui, et surtout, de bénir sans cesse ! 😉

 

 

Note : 

(1) Le passage sur la bénédiction s’inspire de « Au nom de Jésus : libérer le corps, l’âme, l’esprit » de Gilles Boucomont. Ed. Première partie, 2010, pp 30-33.