Un Noël au goût de livres et de lectures !

Source image : rawpixel

Noël approche, synonyme pour les uns de solidarité, de convivialité et de partage, et pour d’autres, l’anniversaire du plus beau des cadeaux, dans une ambiance festive mêlée de lumières, de douceurs et de bonnes odeurs, de récits, de chants, et de musique. Il y en a pour tous les goûts !

Et si ce Noël était l’occasion d’inviter les enfants à vivre un Noël savoureux, au goût de livre et de lecture ? Donner du goût, c’est donner du sens. Ce goût ne demande qu’à être encouragé, ravivé, et stimulé, par de multiples rencontres avec le livre. En voici quelques-unes.

 « Au commencement était le verbe »

Les histoires répondent à un besoin aussi fondamental que la nourriture, et qui se manifeste de la même façon que la faim : « Raconte-moi une histoire », demande l’enfant. « Raconte-moi une histoire, s’il te plaît, papa ». Bien avant qu’il sache lire, vous pouvez lui lire des histoires à voix haute, et dialoguer avec lui au sujet du texte lu. L’enfant peut ainsi goûter le livre avant même de goûter la lecture.

Des expériences sensorielles

Un « vrai livre » dans les mains fait appel à tous les sens avant d’être porteur de sens. La manipulation du livre pendant la lecture est riche en informations sensorielles et motrices. Une étude de 2019 montre l’intérêt de privilégier la lecture de livres imprimés qui faciliterait la compréhension et la mémorisation de ce qui est lu.

Créer des occasions

Vous pouvez aussi créer avec votre enfant le rituel de l’emmener à la bibliothèque de votre quartier, aménager des coins lecture douillets et intimes à la maison, ou encore lui offrir un livre à Noël. Un livre en papier est un bel objet qui pourra être, plus facilement qu’une tablette, donné, prêté, ou judicieusement « abandonné », jusqu’à trouver « son » lecteur.

Lire des livres rend libre !

En latin, « liber » signifie « livre » mais aussi « libre ». Liberté par le livre ! Liberté de vivre sans risque des aventures extraordinaires, de réfléchir ou s’émouvoir pour des personnages quittés à regret, une fois le livre terminé, mais avec l’assurance de les retrouver à nouveau en recommençant sa lecture !

Des menus adaptés   

Donner le goût de lire comme on mange, en veillant à un menu varié et équilibré ! A quand une prescription de cinq bons livres, à l’image des « cinq fruits et légumes par jour » ?*

Le saviez-vous ?

Le jour de ses trois ans, le petit enfant juif mange des gâteaux de miel en forme de lettres de l’alphabet. Douce première lecture et douce entrée dans le monde des livres, dont il se souviendra longtemps !

*Suggestions de lectures et de livres à offrir :

L’amour de Dieu dans mon cœur, de Nadine Wickenden. Bibli’O, 2020 (2-5 ans).

Plus haut que le sommet des arbres, plus vif que les couleurs d’un arc-en-ciel, assez brillant pour éclairer un ciel noir, l’amour de Dieu est fabuleux. De manière poétique et rythmée, ce livre cartonné met en scène deux adorables lapins, Maxi et Mini, qui apprennent qu’avec l’amour de Dieu tout est possible.

Gustave perd le contrôle : quand tu as trop envie de quelque chose, de David Powlison. Excelsis (4-6 ans).

Ce livre joliment illustré invite les enfants à se souvenir que Jésus peut nous venir en aide quand nous sommes tentés. Gustave, le raton laveur qui raffole de tout ce qui est sucré, découvre ce qui arrive quand on a trop envie de quelque chose. Après l’avoir attrapé en train de voler des bonbons, son papa lui rappelle que la tentation peut être trop forte pour nous, mais qu’elle ne l’est pas pour Jésus. Gustave apprend ainsi qu’il peut compter sur Celui qui sera toujours son soutien.

Sophie la vache musicienne, de Geoffroy de Pennart. L’Ecole les loisirs, 1999 (6-8 ans)

Depuis toujours, Sophie régale sa famille et ses amis avec ses concerts. Tout le monde est donc très triste quand elle annonce qu’elle va se rendre à la ville pour participer à un concours de musique organisé par le roi. Mais ne participe pas à un concours qui veut… il faut faire partie d’un orchestre. Et n’est pas admis dans un orchestre qui veut… il faut appartenir à un clan. Pauvre Sophie ! Elle qui rêvait de faire de la musique pour la musique…

Pierre et sa montgolfière. Conte musical de Serge Hubert et Elvine. Scriptura, 2021 (6-10 ans)

Pierre est orphelin. Pour survivre, il ramasse des bouteilles dans la grande décharge en échange de quelques pièces. Un jour, il fait une découverte inattendue : une bouteille contenant une invitation pour le pays des Adoptés. Pierre s’embarque alors dans une formidable aventure pour rejoindre ce mystérieux pays. Parviendra-t-il au pays des Adoptés ? Et que trouvera-t-il au bout du voyage ?

La Bible Manga : le Messie, de Shinozawa Kozumi. BLF éditions, 2008 (10 ans)

L’histoire la plus extraordinaire jamais racontée… Au sujet de l’homme le plus controversé qui ait vécu… Sous la forme BD la plus populaire au monde !

Le Merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède, de Selma Lagerlof. L’Ecole des loisirs, 2019 (10 ans)

Pour s’être moqué d’un lutin, Nils devient, à son tour, tout petit. Il décide alors de voyager à travers son pays, jusqu’en Laponie, tenant fermement par le cou Martin, un jars qui l’emporte dans les airs. Grâce à ce voyage, Nils va découvrir le monde et réfléchir à ses erreurs passées.

Ouvrages disponibles chez l’éditeur ou dans toutes les bonnes librairies.

Article initialement paru dans Croire et Vivre, décembre 2021, N°202, et complété par l’auteur pour l’occasion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s