La véritable Eglise

L’Eglise est l’assemblée de ceux et celles qui sont appelés par Christ à se réunir en Son Nom ( Source : Pixabay)

La véritable Eglise de Jésus-Christ est celle où le Dieu véritable est pleinement à Sa place : 

Elle n’adore que Dieu (Père, Fils, Saint-Esprit), refusant d’adorer ou de sacraliser ou de prêter allégeance à des pouvoirs ou des personnes autoproclamées « providentielles », qui prétendent prendre sa place dans nos vies, qu’il s’agisse de pouvoirs idéologiques, politiques, économiques, religieux ou spirituels…

Elle est celle pour laquelle Christ s’est livré Lui-même et où Il est le centre, reconnu comme seul Seigneur, et dans laquelle règne Son amour « qui surpasse toute connaissance » (Eph.3v19). 
« Politiquement », elle espère plus dans le retour de Jésus-Christ que dans les prochaines élections ; en attendant, elle fait ce qu’elle peut pour rendre visible le seul Sauveur et Seul Messie, qui est déjà venu et qui reviendra. Elle ne reconnaît aucun « petit messie ».

Elle est celle qui refuse de se laisser entraîner par le diable [l’accusateur, le menteur et le diviseur] dans son cortège médiatique (cf Eph.2v1-5), rappelant ce qui est la vérité et la réalité : c’est Christ qui entraîne l’ennemi vaincu dans son cortège triomphal, ayant « dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix » (Col.2v15).  Elle est donc celle qui refuse toute distraction et diversion, comme de servir de caisse de résonance aux tapages médiatiques, pour mieux nous exercer à regarder dans la bonne direction : c’est là l’objet du culte qu’elle rend à Celui qui est « le Dieu véritable et la vie éternelle » (1 Jean 5v20)

Elle est celle où Dieu est bien le Père et dans laquelle personne ne s’est mis à la place du Père, chacun étant tous frères (Matt.23v9). Ce qui est un remède à l’autoritarisme et au tribalisme.

Elle est celle où l’Esprit Saint peut souffler, étant un lieu de vie et non un lieu de mort.