Un « bobard » cru et vous êtes cuits ! (1 Rois 13)

Voici un récit peu banal et riche en enseignements, où il est question d’un homme de Dieu qui se fait avoir par un vieux prophète « pas vraiment net », atteint de « dieumadisme » (une maladie encore répandue aujourd’hui). Le plus troublant dans cette histoire est que c’est celui qui a cru « le bobard » qui est puni…mais pas celui qui lui a fait avaler le bobard !

Une prédication du pasteur Isabelle Coffinet de Cergy, sur 1 Rois 13v1-34*.

* Un passage de l’Ancien Testament situé peut après le schisme qui a vu les royaumes d’Israël et de Juda se séparer, du temps de Roboam et Jéroboam. Malgré tout, Dieu n’abandonne pas le royaume du Nord et continue d’envoyer des prophètes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s