Covid-19 : ouverture de la vaccination à tous les adultes, comment ça marche ?

« Ouverture de la vaccination contre le Covid-19 : comment ça marche ? » Partagez le mode d’emploi !

À compter de ce mercredi 12 mai, les conditions d’accès aux vaccins sont plus « souples » : toute personne majeure volontaire peut se faire vacciner s’il reste des créneaux de libre. Nextinpact, le site d’actualités informatique et numérique au quotidien, nous explique comment ça se passe et les vaccins administrables en fonction de notre âge (et de notre condition physique).

En France, la campagne de vaccination contre la Covid-19 est ouverte depuis peu à toutes les personnes de plus de 50 ans, mais aussi aux majeurs répondant à certains critères : situation de handicap, indice de masse corporelle supérieur à 30, une ou plusieurs comorbidités, hospitalisation, etc. Les conditions sont détaillées sur cette page.

Dès mercredi 12 mai, la campagne s’ouvre à toutes les personnes majeures, quelle que soit leur condition physique, pour ne plus perdre de créneaux tout en laissant donc la priorité aux personnes les plus vulnérables. Pour cela, il faut « prendre rendez-vous pour se faire vacciner si des doses de vaccin sont disponibles la veille pour le lendemain ». 

La vaccination peut être faite dans un centre dédié, chez un médecin traitant ou le médecin du travail, en pharmacie, dans un cabinet infirmer, à domicile, etc. Pour cette ouverture à toutes les personnes majeures, les créneaux sont pour le moment limités aux centres de vaccination et pharmacies.

Sur son site Santé.fr, le service public d’information en santé permet d’avoir la liste des lieux de vaccination Covid-19 département par département et les créneaux disponibles pour les jours à venir. Attention par contre à un point : la date indiquée correspond parfois à un créneau uniquement pour une seconde injection ou pour certaines catégories de personnes, il faudra donc bien vérifier sur la plateforme avant de prendre rendez-vous.

Pour afficher ces informations, Santé.fr s’appuie sur les données du service Vite ma dose de CovidTracker, une plateforme disponible en open source, gratuite, sans inscription et sans publicité. Ce n’est pas un outil officiel, mais plutôt pratique et bien pensé. C’est ce qui explique qu’il soit régulièrement mis en avant par des officiels, dont le président de la République. 

Attention : depuis quelques jours, un faux site exploite le nom de Vitemadose avec un domaine en .fr/.com, dont on ne connait pas l’origine pour le moment. La bonne URL est vitemadose.covidtracker.fr.

En savoir plus sur la démarche et sur les vaccins injectés, avec leur taux d’efficacité, méthode de conservation, nombre d’injections, sur le site de Nextinpact.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s