« Inculture au poing » : 3 idées reçues sur la lutte contre la pauvreté, avec Esther Duflo

Les aides sociales rendent-elles vraiment les gens paresseux ? 3 idées reçues sur la lutte contre la pauvreté menée en France, démontées par la Prix Nobel d’économie (2019) Esther Duflo, pour Brut.

 

Idée reçue 1 : Les aides sociales rendent les gens paresseux

« Ce qui est intéressant, c’est que si on se pose la question pour soi-même, en général, on ne donne pas la même réponse. On se dit : “Non, moi, si je recevais des aides, ça ne me rendrait pas paresseux. Mais les autres, oui” », assure Esther Duflo.

(….)

Idée reçue 2 : Les aides sociales, ça coûte cher et ça gaspille nos impôts

« En général, on exagère très largement la partie du budget qui va dans les aides sociales directement », informe Esther Duflo. Selon elle, il faut penser aux impôts comme une redistribution plus équitable et non comme du gaspillage.

(…..)

Idée reçue 3 : Une société sans inégalité sociales, c’est impossible

Esther Duflo se veut rassurante : « Il n’y a pas de loi économique qui dit qu’il faut qu’il y ait des inégalités dans le monde pour que le monde avance, il n’y a pas de nécessité économique aux inégalités. »

(…..)

La suite sur 3 idées reçues sur la lutte contre la pauvreté, avec Esther Duflo | Brut.

 

Aller plus loin encore : L’association ATD quart monde met à jour chaque année un ouvrage intitulé « En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté » (Edition Quart Monde/Edition de l’Atelier, 2020). Basta ! s’en est inspiré, pour rappeler quelques évidences… trop souvent oubliées, nous invitant à démonter le mythe de « la France des assistés ».

Pourquoi certaines personnes vivent-elles dans la pauvreté ? Pour mieux appréhender cette problématique, le SEL nous propose de découvrir toute une série de dessins humoristiques évoquant plusieurs aspects de la question à partir de la Bible. Ces dessins sont donc à voir dans leur ensemble, comme les différentes pièces d’un puzzle.

Profitez-en aussi pour (re)découvrir notre étude biblique « Notre regard sur le pauvre ».

Une réflexion sur “« Inculture au poing » : 3 idées reçues sur la lutte contre la pauvreté, avec Esther Duflo

  1. Pingback: « Inculture au poing » : En finir avec l’idée reçue que les pauvres gèrent mal leur argent – PEP'S CAFE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s