Le Défi biblique de l’été : 1-2 Chroniques, par Yannick

Un rappel historique et un encouragement à nous demander qui est vraiment le peuple de Dieu.  (Source : Pixabay)

Yannick, que je remercie pour ces textes et pour avoir relevé plusieurs défis bibliques, nous présente les 1er et 2ème livres des Chroniques, lesquels nous interpellent sur la notion de « peuple de Dieu ».

 

1 Chroniques

Au moment où le livre des Chroniques est écrit, le peuple est en train de revenir d’Exil. Dans ce temps délicat de reconstruction, l’auteur pose une question simple : « Sommes-nous toujours les héritiers des promesses que Dieu avait données à nos ancêtres ? » Le peuple est-il toujours le peuple de l’alliance ? Est-il toujours le peuple au milieu duquel Dieu habite ? La question est posée, d’autant plus que le temple a été détruit ! Plus d’adoration, plus de sacrifices ! Quel avenir pour le peuple ?

La réponse donnée est un rappel historique et l’auteur nous encourage à nous demander qui est vraiment le peuple de Dieu. C’est une question que nous pouvons nous poser. C’est une question que je me pose. Peuple de Dieu ? Est-ce quelque chose de totalement national ? Est-ce quelque chose qui dépend de notre obéissance ? Est-ce dû à notre perfection ?

L’auteur répond en reprenant toute l’histoire d’Israël. Il met l’accent, comme toujours dans les livres historiques, sur la fidèle présence de Dieu. Celle-ci est manifestée à travers l’alliance de Dieu et l’adoration offerte dans le temple. Le résultat, c’est que nous pourrions résumer la réponse du croyant qu’est l’auteur de Chroniques en disant que le peuple de Dieu est définit par la promesse. Ainsi, ceux qui croient en la promesse de Dieu sont comptés comme membres de son peuple.

Cela bouscule tous mes a priori sur la notion de « peuple » parce que cela me dit aussi qui est actuellement membre du peuple de Christ. Ce sont tous ceux qui croient à la promesse : ceux qui croient en Christ vivront avec lui !

Un verset qui m’encourage particulièrement est cette affirmation de David : « Cependant c’est moi que le Seigneur, le Dieu d’Israël, a choisi parmi toute la famille de mon père, afin que moi et mes descendants nous régnions pour toujours sur Israël. » (1 Chr 28.4)

 

2 Chroniques

Encore un livre rempli de noms de rois ! En plus ce sont pour la plupart des rois pas très recommandables. Il y a bien Salomon et Ezékias. Mais dans l’ensemble, ce n’est pas très glorieux, surtout pour le royaume du nord, celui d’Israël. C’est en tous cas l’image que nous pouvons avoir. Ajoutez à cela la vague impression de copier-coller entre le livre des Rois et des Chroniques !

Difficile de savoir quoi faire de ce livre. Pendant longtemps, ce livre n’a été pour moi qu’une répétition inutile. David et Salomon nous suffisent bien ! Et puis en lisant plus attentivement j’ai découvert certains accents différents.

Une chose qui m’a petit à petit marqué, c’est la « survie » du temple. Plus que dans le livre des Rois, l’auteur des Chroniques exhorte ses lecteurs à ne pas oublier que le temple était le symbole de la présence bienveillante de Dieu au milieu de son peuple. Bien sûr la lecture des derniers chapitres peut être déprimante. C’est paradoxal, mais cela m’encourage : malgré toutes les trahisons des rois, Dieu est fidèle à sa promesse de demeurer au milieu de son peuple.

Malgré l’exil, Dieu fera revenir son peuple. Malgré les désobéissances futures, Dieu viendra lui-même. Il y a donc quelque chose de l’annonce de la venue de Jésus dans Chroniques. La fidélité de Dieu, et l’espérance de sa venue.

Cette fidélité est d’ailleurs ce qui vient clore 2 Chroniques. Le livre se termine sur le décret du roi Cyrus : « Le Seigneur, le Dieu du ciel, m’a donné tous les royaumes de la terre, et il m’a chargé de lui bâtir une maison à Jérusalem, en Juda. Quiconque d’entre vous appartient à son peuple, que le Seigneur, son Dieu, soit avec lui, et qu’il monte [à Jérusalem] ! » (2 Chr 36.23)

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s