Le coronavirus « breveté » et « créé par les Français » ? Une rumeur virale par vidéo

« On t’a fait connaître », ô média chrétien, »ce qui est bien » (Michée 6v8). Source : initialement publié le 03 mai 2017 sur le compte twitter de Gilles Boucomont.

Vous le savez sans doute déjà : un document présentant un brevet, censé être « la preuve » que le coronavirus aurait été « créé par des français » est en train de circuler sur la toile. Peut-être l’avez-vous déjà reçu. Pour ma part, j’en ai pris connaissance il y a trois jours, lorsque l’un des membres de notre cellule de partage et d’étude biblique pour hommes l’a posté dans le groupe whattsap dédié…

Ce document a été récupéré via une vidéo virale d’une durée de plus de 20 minutes, postée initialement sur Facebook mardi après-midi et échangée via Messenger et WhatsApp, dont il est possible de retrouver la trace sur la plateforme vidéo YouTube et sur Twitter. Dans cette vidéo, un homme explique que « l’heure est grave » et suggère que les pouvoirs publics mentent à propos de l’épidémie de Covid-19, un virus « breveté » et « inventé », une « attaque bio-chimique », « créée par les Français et l’Institut Pasteur ». Il cite également des chercheurs du CNRS et de l’Inserm.  Sur Facebook, en moins de 24 heures, la vidéo a été partagée au moins 96 000 fois et comptabilise plus de 15 000 likes. Elle a également été vue au moins 100 000 fois via les publications sur YouTube. Sur Twitter, elle a également été repostée des dizaines de fois par des utilisateurs du réseau social qui diffusent des copies d’écran des documents censés attester cette « vérité ».

Parmi ces documents, le fameux brevet. Ce document est authentique, sauf qu’il repose sur une mauvaise compréhension/interprétation : il s’agit d’un fascicule de brevet européen (« EP 1 694 829 B1 ») facilement téléchargeable en PDF. Il porte sur la découverte d’une autre souche de coronavirus, qui remonte au début des années 2000, et qui n’a rien à voir avec notre virus. Ce brevet n’est donc pas la preuve de la création d’un virus.

Sans compter que déposer un brevet sur un virus ne signifie pas qu’on l’a créé. C’est simplement une manière de protéger le fait de l’avoir découvert, les techniques utilisées pour le comprendre et l’analyser, les méthodes de recherche. Et donc de plancher sur un vaccin…..

Il s’agit donc là de savoir lire un document. L’enjeu est de se donner les moyens de le faire, dans de bonnes conditions, et en faisant preuve de lucidité et de recul, plutôt que de « diffuser massivement à tous ses contacts ».

Décryptage ici, ici et . Et la mise au point de l’Institut Pasteur.

D’une manière générale, soyons prudents, face à ce qui nous est présenté comme étant « une information ».

Nous recevons des informations de toutes sortes, venant de canaux très différents qui nous sont plus ou moins familiers : famille, voisins, amis, collègues de travail, médias, institutions…Une « masse » qu’il faut savoir trier, vérifier…et même « vérifier deux fois ». Quel que soit notre maturité ou nos connaissances, nous pouvons être soumis à la manipulation, à la propagande ou bien au marketing publicitaire. Si nous reprenons une nouvelle quelconque, et quand bien même elle proviendrait d’un ami/proche (quelles sont, d’ailleurs, ses propres motivations ? Pourquoi me le transmet-il, en me recommandant « de le diffuser à tous mes contacts » ?), celle-ci doit être absolument certaine et vérifiée plusieurs fois. En aucun cas, nous ne pouvons la communiquer telle quelle. Dit autrement et crûment : si nous croyons une chose uniquement parce qu’un proche/ami/figure d’autorité nous l’a dit, nous sommes mûrs pour la manipulation. Même chose dans un contexte de peur, lié à une épidémie/pandémie, conflit, crise….

Aller plus loin : Voir nos études à partir de Josué  22 et Deutéronome 13 ; Ne pas manquer non plus de prendre 30 secondes avant d’y croire !

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s