Quelle(s) spiritualité(s) ? Le dossier inspiré de « Promesses »

« Le matérialisme, même en plein essor, ne suffit pas à combler les aspirations humaines. Il faut donc autre chose ! Mais quoi ? »
Affiche du film « Super Size me » de Morgan Spurlock (2004)

L’été est généralement propice aux lectures dites « spirituelles », mais l’offre disponible dans ce type de marché rime souvent avec « superficiel ». Il suffit d’aller dans les librairies ou de prendre le temps d’examiner les sélections de livres proposées par certains médias, où le meilleur côtoie le pire, pour s’en rendre compte.

Loin de surfer sur cette mode, « Promesses », revue de réflexion biblique, nous propose un édifiant dossier, curieusement intitulé « quelle(s) spiritualité(s) ? » dans son numéro de juillet-septembre, que j’ai reçu lundi.

Notre siècle sera-t-il « spirituel » ou « ne sera pas », selon ce que l’on attribue à André Malraux (1901 – 1976), à moins qu’il ne soit « religieux » ou « mystique » ? Telle est la première interrogation que nous pouvons lire dans l’édito de Jean Lacombe, en guise d’introduction.

Cette déclaration célèbre (sans doute apocryphe) du XXe siècle exprime une évidence : le matérialisme, même en plein essor, ne suffit pas à combler les aspirations humaines. Il faut donc autre chose ! Mais quoi ? « Le religieux » ? Il « fait toujours référence à une autorité supérieure ». « Le mystique » ? Trop irrationnel. Le « spirituel » est mieux accepté, mais le définir est peu aisé : il est généralement compris comme une recherche personnelle de « sa » vérité du sens et du but de son existence. Il n’y aurait donc pas « une » mais « des » spiritualités, chacun étant invité à trouver et à vivre « la sienne ». Justement : comment s’y retrouver ?

A ce sujet, « Promesses » nous propose quelques pistes, non exhaustive, mais suffisantes pour nous inciter à nous mettre en route vers la source d’une spiritualité authentique, marquée par l’amour et la vérité parfaits. Au menu, plusieurs articles divers et variés (études, méditations, recensions d’ouvrages) : « nouvelles spiritualités » (Florent Varak et Patrick Lüthert), « diverses formes de la spiritualité chrétienne » (Joël Prohin), « chrétien spirituel, chrétien charnel » (Bob Deffinbaugh) ; « dangers possibles des « disciplines spirituelles » (Don Carson), sans oublier le « remède contre le découragement spirituel » (Raphaël Charrier) et ces deux piliers de la spiritualité : « la prière personnelle » (Pierre Conod) et « méditer la Bible » (Bernard Sautel). Enfin, l’on trouvera la recension de « Homme de Dieu, exerce-toi à la piété » de Ken Hughes, initialement parue le 26/01/18 sur Pep’s café, le blogue.

 

La revue n’est disponible que sur abonnement et le numéro ne figure pas encore sur le site. Si vous souhaitez vous le procurer et/ou si vous vous intéressez à « Promesses », ne manquez pas d’aller voir ici.

5 réflexions sur “Quelle(s) spiritualité(s) ? Le dossier inspiré de « Promesses »

  1. J’aime beaucoup la revue Promesses… Ils ont toujours des choses interessantes et pertinantes a dire sur la Bible, l’actualité, etc. Je n’ai pas encore vu le numéro de juillet-août, mais j’ai hâte de pouvoir le lire bientôt!

    • Bonjour, je te remercie pour ton commentaire et ton témoignage.
      Sinon, en effet, pour la revue ! Ce que j’aime aussi, c’est leur façon d’alterner numéro sur un livre de la Bible et numéro sur une thématique (le mariage, l’écologie, le travail, l’occultisme….). Une façon de montrer que le Seigneur est concerné par tous les domaines de la vie.
      Sinon, si tu es abonnée, tu devrais bientôt recevoir celui qui vient de paraître.

      Fraternellement,
      Pep’s

  2. Pingback: Dans les coulisses de « Promesses », revue de réflexion biblique – PEP'S CAFE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s