Pep’s café a 4 ans : « Aujourd’hui, tu as l’occasion de bénir »

La question reste celle "des valeurs". Mais quelles "valeurs" ?

Pep’s café a 4 ans ! Aujourd’hui, tu as l’occasion de lui dire et de lui faire du bien !

Le 09 janvier, « Pep’s café, le blogue » a soufflé ses 4 bougies. Toi qui le lit et le suit fidèlement – ou, du moins, régulièrement (et je t’en remercie !)- tu as la possibilité de le bénir aujourd’hui, via un petit témoignage à poster en bas de cet article. Tu peux ainsi relever un aspect que tu aimes bien dans le blogue et en quoi il a pu t’encourager en 2016, si c’est le cas. J’en serai personnellement très honoré et te remercie par avance !

N’hésite pas ! Car bénir, c’est bon !(1) C’est dire du bien de quelqu’un. Mais attention ! Pas « un conseil » ou une chose que nous « pensons bonne » ou « cool », mais c’est élever la voix (ou prendre la plume) pour seulement et simplement dire une chose que Dieu a déclaré bonne : soit dire une chose juste et vraie.

D’autre part, bénir, c’est aussi se mobiliser pour que ce bien énoncé par la parole devienne une réalité.

Certes, Dieu bénit et il n’y a que Lui qui sache vraiment ce qui est bon pour quelqu’un. Mais bénir, c’est aussi une prérogative du croyant, qui est « appelé à cela »(1 Pie.3v9 ; Rom.12v14), car il est un fils(ou une fille) née de la bénédiction de Dieu.

Donc, ne manque pas une occasion de bénir aujourd’hui, et surtout, de bénir sans cesse ! 😉

 

 

Note : 

(1) Le passage sur la bénédiction s’inspire de « Au nom de Jésus : libérer le corps, l’âme, l’esprit » de Gilles Boucomont. Ed. Première partie, 2010, pp 30-33.

Publicités

11 réflexions sur “Pep’s café a 4 ans : « Aujourd’hui, tu as l’occasion de bénir »

  1. Joyeux anniversaire très cher Pep’s !! 4 ans déjà ?! Le petit a bien grandit 🙂
    Pour ma part, c ‘est « Le » blog, le seul auquel je sois réellement resté fidèle !
    Tes articles sont toujours édifiants et emplis de sagesse, même sur les sujets délicats. Et quel travail !! Je suis toujours surpris par la qualité et la profondeur des réflexions.

    L ‘Esprit de Dieu est là, …. puissant et calme !
    Sois béni, cher frère !
    Hé oui, au-delà ; c ‘est aussi un frère que Dieu m’ a donné en arrivant sur ton blog. Et ça c ‘est la vraie bénédiction. Nous appartenons à la famille de Dieu et nous sommes frères en Christ ! Gloire à Dieu !

    Que le Seigneur te bénisse et te comble de toutes ses richesses.

    Fraternellement en Christ
    Anthon

  2. Joyeux 4ème anniversaire de blog, Pep’s!

    Alors pour ma part, ce que j’apprécie particulièrement sur votre blog (même si je n’y passe plus aussi souvent que je le souhaiterai), c’est son honnêteté intellectuelle et sa intelligence spirituelle. Et le fait qu’il nous aide à pousser notre réflexion un peu plus loin, à travers vos différentes lectures.

    Mais là où je voudrais vraiment louer le Seigneur, c’est pour tout autre chose. En effet, vous m’avez encouragé, sans vous en douter, à poursuivre ma vocation d’enseignante dans le public. En effet, je me demandais vraiment si la place d’un(e) enseignant(e) chrétien(ne) pouvait se trouver dans le public, et j’ai trouvé en grande partie, la réponse sur votre blog! 🙂

    Soyez béni Pep’s et je vous souhaite une sainte et heureuse année 2017!

  3. Cher Pep’s man,

    Etant de l’autre côté de la barrière, à la maison auprès de toi, je vois avec quel sérieux tu t’investis pour alimenter ton blogue. Si je te soutiens dans ta démarche « qui prend un temps fou » (sic), pour rendre public ce que tu écris quotidiennement dans tes carnets -depuis plusieurs décennies maintenant- c’est en raison de tes motivations que je partage : encourager les lecteurs, semer la vérité de la Parole de Christ qui peut changer une vie comme Elle a changé la nôtre, ne pas garder pour toi-même le trésor qui habite dans ton cœur, partager tes idées et celles des autres, ce qui est utile et généreux de ta part !

    Bien sûr, ce qui est tout à ton honneur, c’est ton sens aigu de la justice sociale, et ta volonté de dénoncer des idées toutes faites ou des tendances dangereuses même chez certains chrétiens (comme les exclusions en tous genres, l’ignorance , la montée de l’extrême droite…) ; C’est ta volonté de donner à réfléchir en te documentant via différents médias, en prenant le temps de vérifier et de citer tes sources avec beaucoup de rigueur, sans doute liée à ton métier de professeur-documentaliste mais aussi à ton honnêteté intellectuelle, comme l’écrivait Ecbatane ; c’est aussi ta capacité à « ne pas écouter le conseil des méchants », tout en restant humble et suffisamment ouvert à apprendre de l’autre et à découvrir d’autres approches : par exemple, tes lectures d’Erri De Luca que tu affectionnes alors qu’il se dit « non-croyant » (attention son nom va devenir aussi important que le nom de Jésus-Christ dans le nuage de mots à gauche des articles ! rires : non, c’est une blogue …une blague ! 😉 )

    Ce que j’aime chez toi, en particulier ici sur Pep’s café, c’est ta capacité à tirer un enseignement édifiant et intelligent en lien avec les principes de vie de Jésus-Christ, à partir de chose plus terre à terre comme des films, des anecdotes, des blagues etc ….ce qui rend ce blogue très diversifié, il me semble. Lorsque j’y lis parfois le fruit de nos discussions et plus rarement certaines de mes idées (hééé ho!), cela me fait sourire. Je te prie de m’excuser de ne pas te lire ou écrire aussi souvent que tu le souhaiterais mais, tu le sais, la longueur de la majorité des articles me décourage. Désolée de donner tout de même un conseil : une rubrique de pensées courtes mais fortes ne serait-elle pas le moyen de fidéliser et de faire participer des gens comme moi, qui passe en coup de vent ? 🙂 Enfin, bravo également pour le choix soigné des photos et des titres : il y a souvent un sens ou un humour cachés derrière une image ou un titre en le lisant à voix haute.

    J’en profite pour remercier les déjà nombreux lecteurs (de plusieurs pays) qui te lisent et en particulier ceux qui contribuent à enrichir ce blogue par leurs commentaires, car sans eux ce blogue n’existerait pas ! S’ils pensent comme moi que le blogue mériterait d’être partagé à un plus grand nombre, nous pourrions y contribuer en conseillant personnellement ce blogue et en faisant passer son adresse aux amis lecteurs (promis il ne m’a pas payé pour cette suggestion car Pep’s n’est pas du style à se mettre en avant …j’aurai juste droit à un affectueux baiser 🙂 ).

    Cher Pep’s, j’espère que le fruit de ton investissement passionné et passionnant continuera à donner de bonnes lectures aux abonnés et touchera encore plus de personnes. Je souhaite donc un « heureux anniversaire » et une longue vie au blogue PEP’S CAFE que tu as créé et nourri fidèlement chaque semaine depuis 4 ans !

    A une prochaine fois, ici et là sur Pep’s café…et qui sait si je ne vais pas accepter de prendre la plume (enfin, le clavier) de temps à autres ?

    La Pep’sette, « ta moitié ».

    Ps : sur ce, je vais boire mon café qui a eu le temps de refroidir plusieurs fois, vu la longueur de mon commentaire!

  4. Joyeux anniversaire à vous cher Pep’s. Et mes félicitations pour les fruits – visibles sur ces pages bien fournies – de votre labeur. Lequel labeur, à en juger par la teneur des commentaires que je lis ici, est sincèrement apprécié à sa juste valeur.

    Je ne sais pas si mon modeste témoignage aura valeur de bénédiction, mais « être bénie » c’est bien tout le mal que je souhaite à cette noble entreprise à laquelle vous dediez vos efforts. Votre blog et vous-même apportez quelque chose d’original et de précieux qui manque encore à la blogosphère, à savoir une manière de parler de foi, de sa foi, sans jamais être dans le jugement a priori et sans être sentencieux.

    Bien sûr, votre démarche ne peut pas être neutre – d’ailleurs personne ne peut l’être, sauf à être une machine froide et insensible. Vous assumez votre amour pour Christ, ses enseignements, son sacrifice et message de salut, mais toujours avec dévotion, sincérité, justesse et sans tomber dans le prosélytisme invocateur et balourd. Vous n’avez pas une approche biblicentriste, dans le mauvais sens du terme, des phénomènes sociaux, c’est-à dire une approche littéraliste, théorique et rigide. Vous ne cherchez pas à adapter la réalité à votre foi ou à plaquer votre vision du monde sur la réalité, mais vous invitez plutôt vos lecteurs, qu’il partagent ou non votre système de croyance, à s’interroger sur les moyens de vivre sainement, avec humanité et ouverture, esprit critique et vigilance, une foi universelle ; à interpréter avec souplesse et humilité les choses, les actes et les événements humains, comme vous le faites au prisme de valeurs morales auxquelles vous croyez.
    Vous ne procédez pas ici à une critique historique de la Bible – ce n’est d’ailleurs pas l’objet de votre blog – mais vous faites encore mieux et plus utile, me semble-t-il : vous ramenez ce livre, ce support, à son utilité pratique, donc spirituelle, et Pep’sette, votre moitié, l’a écrit mieux que je ne saurais le faire :
    « Ce que j’aime chez toi, en particulier ici sur Pep’s café, c’est ta capacité à tirer un enseignement édifiant et intelligent en lien avec les principes de vie de Jésus-Christ, à partir de chose plus terre à terre comme des films, des anecdotes, des blagues etc… ce qui rend ce blogue très diversifié, il me semble ».
    Comme Pep’sette, je ne sais que trop bien le temps que ce blog doit vous prendre au quotidien, mais le résultat est là. Rien n’est jamais perdu de ce que l’on donne avec amour, persévérance et espérance. Alors, pour notre plus grande joie et notre enrichissement humain, continuez-donc de jeter votre pain sur la face des eaux.
    Avec toute mon amitié et mes encouragements sincères.

  5. Hola ! Je ne sais plus vraiment quoi dire après toutes ces bonnes paroles venant de votre part, sinon qu’elles m’ont particulièrement ému et touché… ! Et je vous en remercie toutes et tous du fond du cœur, comme je vous remercie pour votre soutien et encouragement ainsi manifesté.
    Sinon, d’une manière générale, je constate que vous êtes quatre à vous être exprimé : deux femmes, deux hommes (la parité est respectée ! 😉 ) de générations différentes(apparemment), soit quatre témoignages complets, profonds, diversifiés et complémentaires, qui ont ceci en commun : avoir su capter l’esprit du blogue. Car « Pep’s café ! » ce n’est pas seulement du contenu, mais un esprit qui se veut(en toute modestie) fidèle à Celui du Christ. Et le vôtre (d’esprit) vient aussi enrichir en qualité ce blogue, qui ne serait effectivement pas ce qu’il est sans vous, comme l’a si bien souligné ma chère moitié.

    Enfin, de façon particulièrement, je retiens de chacune et chacun :

    – De toi Anthon, ta fidélité(bien réelle), ton honnêteté, et ta référence à la manifestation de « l’Esprit de Dieu », « bien là », « puissant et calme ». « La force tranquille, quoi ! 😉 Et aussi, surtout, ton esprit fraternel : tu cherchais sans doute un encouragement particulier et tu dis avoir trouvé « un frère ». Merci à toi ! Et moi aussi, j’ai découvert « un frère », celui pour lequel « Christ est mort ». En attendant de se rencontrer en vrai….

    – De vous, Ecbatane : vous m’avez agréablement surpris ! Je retiens, entre autres bonnes choses (cf votre propos sur « l’honnêteté » et « l’intelligence »), votre souhait pour « une année sainte », « mise à part » pour le Seigneur, que je rattache à votre témoignage inattendu et très encourageant pour moi(si j’avais pu me douter !) au sujet de votre vocation – révélatrice de votre préoccupation de vivre pour « Lui plaire, à tous égards ».

    -De vous, Chady, j’ai apprécié votre pleine disponibilité (sachant votre emploi du temps de chercheur) pour une lecture attentive et pour avoir pris le temps de m’écrire une si belle bénédiction, si soignée autant dans le fond que dans la forme. Je vous remercie pour votre encouragement à continuer à « jeter (son) pain sur la face des eaux » et à « donner avec amour, persévérance et espérance », car, en effet, « rien n’est jamais perdu de ce que l’on donne » dans cet esprit-là. Et merci à vous de témoigner ainsi de votre joie à recevoir.

    – Et enfin, de toi, ma chère moitié, je retiens également ta lecture attentive, ainsi que tes encouragements réguliers, ta patience (sachant le temps et l’énergie investis) et ton grand sens de l’humour. Tu es aussi une grande source d’inspiration pour moi, et ce blogue te doit beaucoup !
    Je retiens d’ailleurs ton idée d' »une rubrique de pensées courtes mais fortes », propre « à fidéliser et de faire participer des gens comme toi, qui passe en coup de vent ! »

    Encore merci à chacune et chacun !
    Vous êtes tous bénis, chacun individuellement, car « celui(et celle) qui arrose, sera lui-même(elle-même) arrosé », dit ce proverbe de la Bible !

    Fraternellement en Jésus-Christ,
    Pep’s

  6. Je lis les articles de Pep’s régulièrement.
    Je les trouve inspirées et très édifiants.
    Alors continuons à nous en inspirer et surtout à réfléchir sur les sujets proposés.
    Longue vie à Pep’s !
    Martin

  7. Bonjour Martin, et bienvenu !
    Je te remercie pour ton témoignage, ainsi que pour ta lecture fidèle et attentive de notre blogue.
    Je te souhaite d’y trouver toujours matière édifiante et inspirante !

    Bien fraternellement, en te souhaitant une vie de qualité, et en abondance, en Jésus-Christ Notre Sauveur et Seigneur, pour cette nouvelle année
    Pep’s

  8. Bonjour Pep’s,
    J’attendais le moment de tranquillité et de disponibilité pour venir bénir ce blog de ma petite prose, mais ce temps n’arrive jamais, et les jours passent ! Alors c’est entouré de ma marmaille bruyante, pleurnichante, au nez qui coule, que je vous écris ces quelques mots simplement pour vous dire que j’apprécie votre blog essentiellement pour trois raisons :
    – Le travail que l’on perçoit derrière vos écrits. Vos réflexions sont documentées, vos articles ont du fond. Je sais le temps que ça prend ; ça n’en est que plus remarquable.
    – Le lien entre votre vie et votre foi. Il y a de bons blogs de théologie, mais peu nombreux sont les blogs, me semble-t-il, qui font le lien entre la théologie et la foi vécue au quotidien (et qui le font avec un peu de profondeur). Ainsi, vous êtes à mi-chemin entre la réflexion et le témoignage.
    – Le ton du blog, qui invite très simplement à la réflexion.
    Votre blog a 4 ans ; le voilà raccord avec l’actualité américaine, puisqu’il est né avec le deuxième mandat de Barack Obama. Vous pouvez considérer que vous avez été réélu : nous demandons 4 ans de plus ! 🙂

  9. Bonjour Laurent,

    je vous remercie pour votre témoignage et vos encouragements, qui me font extrêmement plaisir !
    J’ai aussi bien ri, en vous lisant : j’apprécie chez vous cette qualité rare de « faire le lien entre la théologie et la foi vécue au quotidien », avec beaucoup de profondeur et un sens également rare de l’humour !
    Sinon, effectivement, bien vu, pour cette coïncidence « avec le deuxième mandat de Barack Obama » ! Et je vous remercie de « demander 4 ans de plus » pour le blogue !
    Quand il aura 8 ans, ce sera déjà quelque chose !

    Fraternellement et dans la joie de vous lire prochainement,
    Pep’s

  10. Coucou !
    Et bien avec beaucoup de retard 😦 je te souhaite un joyeux anniversaire !
    Merci pour ta constance, ton souci du détail et d’être toujours ouvert au débat 🙂
    Ce qui est sûr c’est que je ne m’ennuie jamais quand je viens sur ton blogue et je sais que je dois toujours venir avec mon « cerveau » car tu n’écris pas pour divertir mais pour nous pousser à la réflexion, à aller au delà de la pensée collective.
    Et puis merci pour ta patience, tu sais pourquoi 😉

    Longue vie à ce blogue !

    Fraternellement, Ludivine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s