« Grand pouvoir = grandes responsabilités »

"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités" : un sage enseignement que "Spiderman" a appris à ne jamais oublier...

« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités » : un sage enseignement que « Spiderman » a appris à ne jamais oublier…

Y compris des ennuis….. C’est à prendre (en entier) ou à laisser….

 

Voici une prière, en Matt.9v37-38 que nous accompagnons volontiers du classique : « le Seigneur pourvoira ». Or, nous oublions souvent que Dieu sauve et bénit de façon incarnée. Mais qui fera le travail censé être fait par le corps de Christ si celui-ci ne le fait pas ? « Dieu pourvoira-t-il » ?

Lecture de Matt.10v1-33 (comparer avec Jacq.2v14-17) :

L’on note, dans ce passage, qu’après avoir demandé à ses disciples de « prier pour que le maître de la moisson pousse (à coup de pied)des ouvriers dans la moisson », le Seigneur Jésus-Christ envoie lui-même ses disciples, deux par deux.

Il leur donne un titre (« apôtre », c’est-à-dire : « envoyé »), un pouvoir(« guérir », « chasser les démons ») et une mission. « Cool », pourrait-on dire. Mais le moins « cool » est à venir, puisque Jésus leur recommande de ne prendre « ni argent, ni sac, ni chaussure », expliquant qu’ils dépendront de ceux qui les recevront. D’autre part, il leur faudra s’attendre à ce que leur message (« cool », en apparence) et eux-mêmes soient rejetés.

En gros, Jésus nous envoie, « avec des avantages » et des « privilèges », semble-t-il, mais « comme des agneaux au milieu des loups », avec une promesse de persécutions certaines plus que de résultats….

Heureusement, ce qui compte le plus pour Jésus – qui nous avertit tout de même à l’avance de ce que cela coûte de le suivre et d’être envoyé par Lui, et de ne pas craindre les persécuteurs – c’est de faire preuve de fidélité et de savoir « qu’il suffit au disciple d’être comme son maître ». Ni plus, ni moins. Et ce Maître que nous servons est Celui qui « est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs » (Marc 10v45).

Publicités

2 réflexions sur “« Grand pouvoir = grandes responsabilités »

  1. Bsr Pep’s
    curieuse coïncidence, je viens de sortir de vacances après m’ être tapé le visionnage des 5ers X-Men, (à la grande insistance de mes ados) !!
    Je sais pas si tu connais l’ histoire … en gros, la race humaine a accouché de mutants. Ils sont dotés de pouvoirs surnaturels et ils font donc peur aux humains normaux qui, comme c ‘est souvent le cas, lorsqu’ ils ont peur … veulent s’ en débarrasser. Résultat : c ‘est l’ affrontement, entre les humains et les méchants mutants.
    Un gars (mutant – gentil) a donc l’ idée de créer une école pour les jeunes mutants, en rupture de ban avec la société, pour les éduquer et surtout leur apprendre à contrôler leurs pouvoirs. Car comme disait une fameuse pub pour des pneumatiques : « la force sans maîtrise, n’ est que brutalité » 🙂 !
    Bref, donc, comme tu l’écris « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ».
    Mais pas forcément des ennuis. Je pense que l’ on a pas grand chose à craindre chez nous (nonobstant l’ exception du prêtre de St Étienne de Rouvraie). De fait, on s’ abrite trop souvent effectivement derrière le fameux « le Seigneur pourvoira » . Ou bien : la commission évangélisation de l’église s’ en occupera ! Ou alors : c ‘est pas mon truc !
    Le Seigneur nous demande (seulement) d’ êtres des lettres vivantes (2 Cor 3 : 3), des parfums de bonne odeur (2 Cor 2 : 15) ou encore des ambassadeurs (2 Cor 5 : 20).
    Finalement : beaucoup plus de privilèges que d’ ennuis 🙂

    Soyez bénis.
    et merci Pep’s pour ton travail ..

    Fraternellement
    Anthon

  2. Hello Anthon,

    je te remercie pour ton commentaire et pour la référence aux « X-Men », une série que j’apprécie beaucoup(j’ai commencé par les BD avant les films). Pour l’anecdote – que tu connais certainement – l’inspi serait la lutte pour les droits civiques des noirs américains dans les 1950-1960. « Professeur X » serait d’ailleurs Martin Luther King et Magneto, Malcom X !

    Sinon, je ne saurai dire pour combien de temps « l’on aurait pas grand chose à craindre chez nous », mais effectivement : « Le Seigneur nous demande (seulement) d’ êtres des lettres vivantes (2 Cor 3 : 3), des parfums de bonne odeur (2 Cor 2 : 15) ou encore des ambassadeurs (2 Cor 5 : 20) ». Absolument !

    Fraternellement et merci pour les encouragements,
    Pep’s

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s