« Deux messages essentiels de l’Évangile…»

 

"Venez comme vous êtes"... à Jésus ! (ce n'est pas une chaîne de fast-food qui l'a inventé !) Affiche du film "Etre et avoir" de Nicolas Philibert(2002)

« Venez comme vous êtes »… à Jésus ! (ce n’est pas une chaîne de fast-food qui l’a inventé !)
Affiche du film « Etre et avoir » de Nicolas Philibert(2002)

L’Evangile a « deux messages essentiels »….. a rappelé mon pasteur lors du culte de dimanche dernier :

-Tel que je suis, je viens à Jésus. Il m’assure qu’ « Il ne mettra point dehors celui qui vient à Lui »(Jean 6v37-40, cf Rom.5v6-8, 1 Jean 4v10), car Il m’aime.

-Il ne me laisse jamais tel que j’étais avant (cf 2 Cor.5v17-18 ; Tite 3v4-7)
Parce qu’Il m’aime, Il me change.

 

Lire : Zach. 3v1-5Eph.2v1-10 ; Luc 18v9-14 ; Rom.3v21-Rom. 8
Christ nous a gagné une position devant Dieu, au prix de Sa vie : si nous pouvons « librement »(ou avec « hardiesse ») nous approcher de Dieu, ce n’est pas à cause de nos mérites(cf Hébr.10v10-23).
Notre espérance n’est donc pas dans ce que nous faisons (pour espérer « être »), mais dans ce que nous sommes en Christ.

Pourriez-vous chanter « tel que je suis… » ?

 

 

Publicités

3 réflexions sur “« Deux messages essentiels de l’Évangile…»

  1. Hello Pep’s
    merci pour cette méditation bien enrichissante !
    Effectivement « Christ nous a gagné une position devant Dieu, au prix de Sa vie », Gloire à son Nom !
    Pour autant, je « relativiserai » ta dernière phrase : « Notre espérance n’est donc pas dans ce que nous faisons (pour espérer « être ») .. ». Il me semble que nous avons aussi notre « part » dans ce processus du Salut.
    Dans Rom 8 : 5, Paul nous dit « ceux qui ont l’ Esprit tendent vers ce qui est conforme à l’ Esprit » et dans le v suivant « .. l’ Esprit conduit à la vie .. ».
    La question est donc comment avoir l’ Esprit ? Outre la foi en l ‘œuvre du Christ, il convient bien d’ être « actif » dans ce processus : assujettit nos corps (1 Cor 9 :24-27 ; 1 Tim 4 : 7), rejeter tout pécéh du corps et d el’ esprit qui entrave notre marche (2 Cor 7: 1, Héb 12 : 1-2), offrir notre corps et notre esprit à Dieu (Rom 6 : 13,19 ; 12: 1-2). Nous devons lire la Bible (2 Tim 3 :16) en apprendre par coeur des versets (Ps 119 : 11 ; 2 Pierre 1 : 4) et laisser l’ écriture modifier notre comportement. Nous pouvons rechercher l’ aide de responsables que Dieu à établis sur nous (Eph 4 : 11-13). En plus de tout celà, nous devons demander à Dieu son aide (Col 1 : 9-10 ; 1 Thess 3 : 12-13 ; 5 : 23), sous peine de tomber (Cf. « Commentaires sur le N.T » de Th. Hale et plus particulièrement le chap sur Le Saint Esprit).
    En quelque sorte notre espérance est aussi dans ce que nous décidons de faire ou d’ investir dans ce cheminement avec le Saint-Esprit et sur la base du sacrifice du Christ.
    Bien à toi et à bientôt
    Fraternellement en Christ
    Anthon

  2. Bonjour Anthon !

    Merci à toi pour toutes ces réflexions ! Et pour tes encouragements !
    Une remarque sur la question que tu poses plus haut : il me semble qu’elle n’est pas « comment avoir l’ Esprit ? » vu que tout croyant né de nouveau l’est(né de nouveau)par l’Esprit et a donc l’Esprit(cf Rom.8v9 ; Gal.3v2 ; 1 Cor.12v3, 13 ; Tite 3v4-7 ; Eph.1v13 et ss ; 1 Cor.6v11, 19-20)
    Mais plutôt : « dans quelle mesure est-ce que je le laisse disposer de moi ? » (Eph.5v18 ; Gal.5v16-25)

    Dans ce processus de la sanctification, il me semble que cela ne se fait pas « sans efforts », (c’est ce que tu soulèves plus haut, si je te comprends bien), sinon on tombe dans la licence ou le laxisme ; mais pas non plus « par nos seuls efforts », sinon, on tombe dans le légalisme.
    La clé me semble être la grâce, comme le soulèves Jerry Bridges que tu as du lire : nous sommes sauvés par la grâce et nous vivons par la grâce, pas par la loi(cf Gal.5v18)
    Et il me semble tout de même, malgré tout(cf Hébreux 8-10)que notre espérance repose sur notre position(ce que nous sommes… »en Christ » et par son oeuvre accomplie), plus que ce que nous faisons(pensons atteindre ainsi l' »être »). Or, nous « faisons » parce que nous « sommes », et non le contraire.

    Fraternellement et bon WE,
    Pep’s

  3. Ok Pep’s … je pense avoir mieux compris ta pensée.
    La lecture de Romains 8 et par voie de conséquence le chap 7 qui le précède m’ont plus plutôt emmené vers la marche avec l’ Esprit.
    Effectivement nous « faisons » parce que nous « sommes ».

    Bon W.E également à toi
    Anthon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s