(U)chroni(qu)es métaphysiques

Si Nicolas Sarkozy n’avait pas existé, la démocratie existerait-elle encore ? (« Piqué » dans Le Tigre magazine-« curieux magazine curieux »-de Décembre-janvier 2014, numéro 036-037)

« Non, selon Henri Guaino : « sachez que s’il n’avait pas été là, il n’y aurait plus de démocratie en France, plus de démocratie en Europe et plus de démocratie dans le monde », a-t-il déclaré sur BFM TV, le 24 novembre 2013. C’est en réalité difficile à vérifier. Henri Guaino* voulant dire par là qu’un autre président de la république, par exemple Ségolène Royal, François Bayrou ou Hollande, ou qui vous voulez, aurait été incapable de faire face à la révolte qui n’aurait pas manqué de le submerger à cause de la crise de 2008. Quelle révolte, demandez-vous ? Celle qui aurait eu lieu si Nicolas Sarkozy n’avait pas été là. Comme tous les exercices d’uchronie**, celle d’Henri Guaino nous plonge dans les abîmes métaphysiques. »

Un « sauveur » ! Et nous ne le savions pas !

Plus sérieusement, la Bible raconte l’histoire d’« une petite ville, et peu d’hommes dedans ; et un grand roi vint contre elle, et l’investit(…)or il s’y trouva un homme pauvre et sage, qui délivra la ville par sa sagesse; mais personne ne se souvint de cet homme pauvre ».(Eccl.9v13-18)***

Plus récemment encore, une parabole moderne(illustrée dans le court métrage tchéco-américain « Most-un train vers le ciel »****) raconte l’histoire des passagers d’un train, qui ont tous eu la vie sauve grâce à un enfant. Ils ne l’ont jamais su…sauf celle, pour qui le fait de le savoir a changé la vie.

Plus important encore, Jésus-Christ est mort pour toi. Le sais-tu ?
Mais qu’est-ce que cela change de le savoir ?

Cela change beaucoup et durablement. Pour la vie.

 

Jean 3v16(le verset qui résumerait toute la Bible et qui est le sujet de « Most ») : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »

 

Eph.2v1-10 : « Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde(…)
Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ(…)Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.
Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions ».

 
Rom.5v8 : « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous ».

 
2 Cor.5v14 : « Il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux ».

 

 

 

Notes :

* Henri Guaino : wikipédia précise qu’il s’agit d’un « haut fonctionnaire et homme politique français. Économiste au Crédit lyonnais (1982-1986) et chargé de cours à l’ESCP Europe et à l’École normale supérieure de Saint-Cloud (1984-1987), il devient chargé de mission à la direction du Trésor au ministère des Finances et adjoint au secrétaire général du Club de Paris (1987-1988), puis maître de conférences à l’IEP de Paris (1988-2003) et conseiller-maître à la Cour des comptes depuis septembre 20062. Conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, président de la République française, du 16 mai 2007 au 15 mai 2012, il est l’auteur de ses principaux discours[dont celui de Dakar] pendant tout le quinquennat. Il devient ensuite député de la 3e circonscription des Yvelines ».

** « Uchronie » : néologisme formé par le philosophe Charles RENOUVIER en 1857 et illustré dans son ouvrage révisé en 1876. Le terme « Uchronie » ou « l’utopie dans l’Histoire »n est forgé sur le modèle d’« utopie », pour désigner l’histoire recommencée, celle qui s’exprime en général par « Et si … ? »

*** Idée que l’on retrouve dans « L’Homme qui tua Liberty Valence », de John Ford(1962, USA), avec James Stewart, John Wayne, Lee Marvin, Vera Miles.

**** « Most. Un train vers le ciel »(2003)tchéco-américain
Réal.  Bobby Garabedian
Avec Vladimir Javorsky, Ladislav Ondrej, Linda Rybova, Klara Issova, Ester Geisslerova
Durée : 33 min VOST(Tchèque, sous titré en Français).
Ed dvd Sephora, 2012

Most est un mot tchèque qui signifie « Le pont », et aussi le titre de ce court métrage racontant l’histoire d’un père aimant, de son jeune fils, et du jour fatidique où ils tentent d’éviter un désastre ferroviaire. Les centaines de passagers à bord du train arrivant à pleines vapeurs ne réalisent pas le danger auquel ils s’exposent à l’approche d’un pont-levis en position verticale. Alors qu’une jeune femme désespérée est témoin d’un acte de courage au-delà de toute imagination, sa vie est changée à jamais. A la fois déchirant et touchant, Most retrace une histoire de sacrifice, de pardon et d’espérance. Film inspiré de Jean 3.16  (http://www.maisonbible.net/sep3589/un-train-vers-le-ciel-most-2003-dvd-sous-titre-francais-et-hollandais ; http://librairie-7ici.com/dvd-film/3270-dvd-most-un-train-vers-le-ciel.html )

Stupéfiant d’émotion. Et désarçonnant dans sa façon de raconter une histoire, avec beaucoup de non-dits, de suggestions. Un film qui fait à la fois appel à l’intelligence et au coeur des personnes.
Bande annonce officielle : http://www.topchretien.com/toptv/view/18463/un-train-vers-le-ciel-most-bande-annonce-officielle.html

Regardable ici.

Publicités

Une réflexion sur “(U)chroni(qu)es métaphysiques

  1. Pingback: "L’homme, au sein du luxe, s’il manque de raison, est pareil aux animaux : sa fin est certaine" | PEP'S CAFE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s