A Pentecôte ou Chavouot, comptons les bienfaits de Dieu !

Le présent billet m’a été inspiré par la lecture de la dernière lettre de nouvelles(numéro 45, mai 2013) de Juifs pour Jésus, dont certains d’entre vous connaissent peut-être le ministère.

A Noël, les chrétiens célèbrent la naissance du sauveur ; à Pâque, la résurrection du Seigneur…et à Pentecôte ?

Vieille calculatrice par George Hodan

Vieille calculatrice par George Hodan

On compte !
On compte les bienfaits de Dieu, car, compter, c’est remercier.

Dans l’Ancien Testament, on compte « 7 semaines » ou 50 jours, soit ce qui sépare la Pâque de Pentecôte ou Chavouot (fête de la moisson ou des prémices). « Depuis que la faucille commence à être mise aux blés, tu commenceras à compter sept semaines,  et tu célébreras la fête des semaines, et tu célébreras la fête des semaines à l’Éternel, ton Dieu, avec un tribut d’offrande volontaire de ta main, que tu donneras selon que l’Éternel, ton Dieu, t’aura béni ».(Deut.16v9-10 et voir aussi Lévit.23v15-21)

On compte.
On compte et on se souvient que l’on « peut compter sur Dieu », sur Sa fidélité, Sa bonté, Sa générosité.
On compte et on remercie. On exprime à Dieu sa reconnaissance pour l’abondance de la moisson et on lui offre les premiers fruits.

Aujourd’hui, comment le chrétien peut-il s’approprier cette fête biblique, par ailleurs moins familière(semble-t-il), en comparaison de Noël et Pâque ?

De la même façon, en comptant !

En exprimant à Dieu sa reconnaissance pour ses bienfaits, « qui sont sans repentir » (Rom.11v29).

En exprimant à Dieu sa reconnaissance pour le don du Saint-Esprit, accomplissement d’une alliance et d’une vie nouvelles.

En se gardant également d’oublier que l’on a « été serviteur (ou esclave) en Égypte »(Deut.16v12).

Et, tout en se réjouissant, en se gardant d’oublier les autres, notamment le pauvre, l’étranger, le lévite, la veuve et l’orphelin :

« Et (l’on se réjouit) devant l’Éternel, notre Dieu, (nous), et (notre) fils, et (notre) fille, sans oublier « (notre) serviteur, et (notre) servante, et le Lévite qui est dans (nos) portes, et l’étranger, et l’orphelin, et la veuve, qui sont au milieu (de nous), au lieu que l’Éternel, (notre) Dieu, aura choisi pour y faire habiter son nom ». Et on n’oublie pas de manifester de la bonté: Et quand vous ferez la moisson de votre terre, tu n’achèveras pas de moissonner les coins de ton champ, et tu ne glaneras pas la glanure de ta moisson; tu les laisseras pour le pauvre et pour l’étranger. Moi, je suis l’Éternel, votre Dieu».(Lévit.23v22. Voir aussi le livre de Ruth, notamment 1v22, 2v23. Ruth, une moabite, et donc une étrangère, a donné naissance au grand-père du roi David à Chavouot et a donc pu faire partie de la lignée du messie-cf Matt. 1v5-6)

On notera enfin que Pentecôte ou  Chavouot marque une rupture avec des malédictions :

-alors qu’au Sinaï, lorsque la première alliance a été donnée au peuple, 3000 d’entre eux ont péri par l’épée pour leurs péchés, suite au veau d’or (Ex.19-20 et 32v1-28), la nouvelle alliance a été scellée par le don du Saint-Esprit(Actes 2) promis et reçue par 3000 juifs (v41). Une riche moisson, et prémices d’une plus grande, résultat de l’action du Saint-Esprit !

-Et l’on remarquera que Pentecôte est l’ « anti-Babel », avec une dimension multiculturelle. « Babel est renversé, car on commence à s’entendre et à se comprendre à nouveau. L’Esprit Saint transcende des problèmes de langue et de culture ! » Et l’évangile peut être annoncé « à tout peuple, toute nation » !

 

Bénis donc, bénis sans cesse
Ce Père qui chaque jour
Répand sur toi la richesse
De son merveilleux amour.

   
Ref
Compte les bienfaits de Dieu,
Mets les tous devant tes yeux,
Tu verras en adorant
Combien le nombre en est grand !

(« Quand le vol de la tempête ». E.O. Excell/M. Perrenoud. Sur les Ailes de la foi numéro 45)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s