« Le péché de Sodome… »

Pétards par Peter Griffin Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes " (Bossuet)

Pétards par Peter Griffin
Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes  » (Bossuet)

De Sodome, on retient généralement la perversion sexuelle condamnée par Dieu dans la Bible*, qui est devenue proverbiale.

 
C’est à Sodome que Lot, neveu d’Abraham, a choisi de vivre, parce qu’ il « vit toute la plaine du Jourdain, qui était arrosée partout, avant que l’Éternel détruisît Sodome et Gomorrhe, comme le jardin de l’Éternel, comme le pays d’Égypte, quand tu viens à Tsoar »(Gen.13v10)
Une terre donc très riche et fertile, dont les habitants avaient certainement un niveau de vie élevé.

Mais 1 Samuel 16v7 nous exhorte à ne pas regarder à l’apparence, « car l’Éternel ne regarde pas ce à quoi l’homme regarde, car l’homme regarde à l’apparence extérieure, et l’Éternel regarde au cœur. » Et ce qu’a vu Dieu, à la différence de Lot, c’était que « les gens de Sodome étaient méchants, et de grands pécheurs contre l’Eternel. »(Gen.13v13)
Plus loin, dans Genèse 18:20, « l’Eternel dit (que) le cri contre Sodome et Gomorrhe s’est accru, et leur péché est énorme ». En fin de compte, Dieu détruira Sodome, après avoir sauvé Lot.
Mais quel était le péché de Sodome ? Ezéchiel 16v49-50 nous donne une précision intéressante, peu souvent relevée :
« Voici quel était le crime de Sodome ta sœur ; elle et ses filles vivaient dans l’orgueil, l’abondance et une tranquille sécurité ; et elle ne fortifiait pas l’affligé et l’indigent.
Elles se sont enflées et elles ont commis des abominations devant moi, et je les ai fait disparaître quand j’ai vu cela ».(Ezéchiel 16v49-50)

Et pas le péché sexuel, « bien connu », qui a fait la réputation de Sodome ?
Sans doute parce qu’il n’en est que le fruit et pas la racine.
Philippe Malidor, dans « si j’étais président…. le sel du scrutin présidentiel », relevait  que « les mœurs en matière de sexualité ont de quoi inquiéter, c’est vrai ; cependant, elles ne sont pas le critère unique de l’évaluation des sociétés et des personnes ; et en la matière, rien n’est plus éloquent ni plus moteur que l’exemple de sa propre vie. Je crois que c’est là que les chrétiens sont attendus par leur Seigneur… et par celles et ceux qui les regardent vivre.
Ceci étant posé, on commente fort peu le fait que ce n’est pas le sexe dévoyé ou extraconjugal qui est la cible principale des avertissements du Christ, mais l’Argent : « Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l’Argent. » De la servitude qu’on développe à l’égard de cette divinité, le reste dépend d’ailleurs beaucoup : l’affaire du Sofitel de New York en est une fantastique parabole moderne »…
Que peut donc nous apprendre ce rappel du péché de Sodome, selon Ezéchiel 16v49-50 ?
– D’une part, comme déjà souligné plus haut, que se focaliser sur (parfois de façon variable, avec une vision « hiérarchique des péchés ») ce qui est visible et « frappe le plus les yeux » nous empêche de chercher et de déceler la source réelle du mal(relire Rom.1v18-32),
Car, si l’homosexualité est considéré comme un péché grave dans la Bible, et est le péché principal de Sodome, l’incroyance et l’impiété sont pires : parce que coupable sur ces plans,  « Jérusalem a plus péché que Sodome », selon Ezechiel 16v48(Voir Matt.11v23-24 et Luc 10v12) **.
– D’autre part, qu’il est illusoire et vain de prétendre combattre un mal, sans aucune réflexion ou remise en question sur ce qui nourrit ses causes. Cette recherche des causes est pourtant essentielle, dans le cadre du projet de loi Taubira, alors qu’est annoncée la prochaine « Manif pour tous », le 26 mai, à Paris(précédée par un « sit-in » contre Monsanto, la veille, le 25 mai)

Sur ce sujet, « L’arroseur arrosé », un article paru dans le dernier numéro (mai 2013) de La Décroissance, est particulièrement édifiant.
Son auteur, Vincent Cheynet, trouve « tristement comique à voir » cet art de s’épouvanter de l’UMP lorsque la logique libérale-«la chosification de l’humain à travers les projets de PMA ou de GPA »-s’applique à la politique familiale. Alors que les mêmes « ont été à la pointe de toutes les transgressions en matière économique (ouverture des magasins le dimanche, allègement de l’impôt sur les hauts revenus…) et scientifique (nucléaire, OGM, nanotechnologie…) » ! *** « Certes le parti socialiste, les communistes ou lutte ouvrière partagent la même foi progressiste. Mais (…) les mêmes qui (…) nous sommaient de « positiver » (…), de ne pas « être négatif », d' »accompagner » mais de ne pas « résister », de  » s’adapter aux changements » pour ne pas être « dépassés » (…) tout à coup redécouvrent la vertu de savoir dire Non, de savoir poser des limites comme des adultes. Saccager le monde pour satisfaire leurs intérêts économiques de classe, ils ont dit Oui, oui, trois fois oui « No limits! »; s’en prendre à la chair de leur chair (leurs têtes blondes), (…)et les voilà devenus les plus féroces résistants prêts à découvrir les joies des gaz lacrymogènes. Les mêmes gaz dont ils se réjouissaient de voir aspergés les écolos. Les esprits les plus refoulés et les plus étriqués d’entre eux feront des homosexuels les boucs émissaires de cette histoire, démontrant qu’ils n’ont une fois de plus encore rien compris et surtout s’évitant ainsi une douloureuse remise en cause des idées dont ils ont été les meilleurs supporters. (…)
Cette histoire, c’est celle de l’arroseur arrosé. « Dieu se rit des hommes qui déplorent des effets dont ils continuent de chérir les causes », disait Bossuet. »

Notes :
*Lévitique 18v22 commande ne pas coucher avec un homme « comme on couche avec une femme. C’est une abomination ». Un péché qui est mis sur le même plan que d’autres déviances sexuelles graves dans ce chapitre. Dans 1 cor.6v9-10, il est rappelé que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu (…) ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu ». Autant de péchés dont il est possible de se repentir et d’être justifié : « Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus Christ, et par l’Esprit de notre Dieu. »(v11)
** D’autres « abominations » pour Dieu : Deut.17v1-5, 18v9-14, 22v5, 27v15-26.
***sans compter le « gender », que Luc Chatel, ex-ministre de l’éducation nationale, du gouvernement de l’ex- premier ministre de droite François Fillon, sous la présidence Sarkozy(2007-2012), avait laissé introduire en 2011 dans les manuels de SVT de lycée. A l’époque, L’Association pour la Fondation de Service politique (AFSP) se demandait « Pourquoi le ministère de l’Éducation nationale impose-t-il la théorie du gender sans nuance et sans débat, alors que l’UMP critique le projet socialiste de mariage homosexuel et d’homo-parentalité précisément « parce qu’il y a une dimension essentielle à préserver dans l’altérité sexuelle » ? 

Publicités

5 réflexions sur “« Le péché de Sodome… »

  1. Effectivement l’impiété et l’incroyance sont pires, on l’oublie souvent. A trop regarder les fruits on en oublie la racine… Pourtant Romains 1 est clair !
    Merci pour cette piqure de rappel !

    • Bonjour Adrian,
      bienvenue sur notre blogue !
      Merci pour le lien renvoyant à votre propre blogue(qui semble très récent), mais je serai intéressé par votre point de vue sur le présent billet : quel est-il, de façon synthétique ?
      Je vous remercie par avance.
      Au plaisir de vous lire à nouveau et bien fraternellement,
      Pep’s

  2. Pingback: Notre prise de position sur l’homosexualité : faut-il invoquer Lévitique 18 ? | PEP'S CAFE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s